JdR ai-je été un addict ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

JdR ai-je été un addict ?

Message  Ace le Dim 3 Aoû - 19:36

Grandeur Nature :
- Med-Fan : 2 à 3 fois par an pendant 10 ans joueur ou orga
- Murder Party : 1 à 3 fois par an pendant 10 ans, joueur ou orga
- Vampire : 1 nuit par mois pendant 2 ans joueur ou orga

Salon, Convention et Festivals :
- Salon du modélisme de TOULOUSE : 2 fois orga
- Salon du Jeu de Rôle de COULOMIERS : 1 fois orga
- Convention de l'ENSEITT : 2 fois en tant qu'organisateur
- Convention SupAero : 1 fois en tant que joueur
- Convention Agenaise : 1 fois en tant que joueurs
- Festival de PENNE d'Agenais : 1 fois en tant qu'organisateur
- Animation CE : 1 fois en tant qu'orga

Jeux de Carte à collectionner
- Magic The Gathering
- Vampire, The Eternal Struggle

Plateau
- Blood Bowl
- Diplomatie
- Formule dé
- Ailes de la Gloire
- Zargos
- Civilisation
- Illuminati
- Il était un fois
- Service Compris
- Talisman
- Full Metal Planet
- Junta
- Res Pulblica Romana

JdR (M pour maitrisé)
- StarWars M
- Bushido M
- James Bond M
- Animonde
- INS/MV M
- Vampire M
- Hurlement
- DC Heroes
- Marvel
- Nephilim M
- Loup Garou
- Stormbringer
- Elric
- Rune Quest
- Kult
- Warhammer
- Maléfices
- Appel de Chtulu
- Role Master
- JRTM
- AD&D
- Paranoïa
- Cyberpunk M
- Shadow Run
- Torg
- Ambre
- Toon
- Légendes Celtiques
- Pendragon
- Avatar


Je dois en oublier...
Quelques trucs expérimentaux fait maison : un truc où on jouait un personnage à multiple incarnation et une version "Chevaliers du Zodiaquee".
Mon regret : n'avoir pu faire une partie de Rêves de Dragons


Dernière édition par Gulgar le Dim 3 Aoû - 20:09, édité 1 fois

_________________
avatar
Ace
Légende
Légende

Nombre de messages : 11473
Age : 44
Date d'inscription : 26/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://empireoublie.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: JdR ai-je été un addict ?

Message  Method Man le Dim 3 Aoû - 19:43

Ouaah impréssionant sur le coup Gulgar !

Il manque Warhammer c'est drôle, t'a pas accroché ?? mouais
avatar
Method Man
Heros
Heros

Nombre de messages : 578
Age : 28
Poste : Trois Quart Elfe noir
Date d'inscription : 06/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: JdR ai-je été un addict ?

Message  Ace le Dim 3 Aoû - 19:48

Method Man a écrit:Ouaah impréssionant sur le coup Gulgar !

Il manque Warhammer c'est drôle, t'a pas accroché ?? mouais

Uniquement en tant que JdR, j'ai fait une campagne comme joueur (un petit voleur de 17 ans, arrogant et chiant au possible qui adorait se foutre de la gueule d'un Ovate). J'ai jamais testé le wargame.

_________________
avatar
Ace
Légende
Légende

Nombre de messages : 11473
Age : 44
Date d'inscription : 26/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://empireoublie.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: JdR ai-je été un addict ?

Message  Mr. FouyF le Dim 3 Aoû - 20:30

Shocked

ah ouais joli palmares !
avatar
Mr. FouyF
Champion
Champion

Nombre de messages : 1917
Age : 35
Poste : On tha LOS'orK
Date d'inscription : 12/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://vegascharacters.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: JdR ai-je été un addict ?

Message  Filou le Dim 3 Aoû - 22:00

t'as oublié Axis and Allies ?

Filou
Champion
Champion

Nombre de messages : 1059
Age : 32
Date d'inscription : 13/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://paxpacifica.4rumer.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: JdR ai-je été un addict ?

Message  Uphir le Lun 4 Aoû - 5:44

Pas mal, pas mal coach... En plus, en lisant ça, ça m'a rappelé pas mal de souvenirs Wink ... et moi j'ai joué à Rêve de Dragon Wink
avatar
Uphir
Champion
Champion

Nombre de messages : 1520
Age : 39
Poste : Tight end
Date d'inscription : 24/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: JdR ai-je été un addict ?

Message  Ace le Lun 4 Aoû - 6:13

Axis & Allies, non jamais testé.


Rêves de Dragon :soupir:, et en plus j'avais une copine qui maîtrisait.... à l'époque où je faisait partie des "Fils de Maldoror" le club de le fac de Sciences Sociales de Toulouse... mais les maitres étaient rares et donc je devais maîtriser la campagne INS tandis qu'elle s'occupait de Rêves.... :gros soupir:

_________________
avatar
Ace
Légende
Légende

Nombre de messages : 11473
Age : 44
Date d'inscription : 26/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://empireoublie.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: JdR ai-je été un addict ?

Message  Tristelune le Lun 4 Aoû - 6:21

Ah que de souvenirs ...

Rêves de Dragons j'ai pu y gouter quand j'étais en club de JDR et c'est pas mal du tout drunken
avatar
Tristelune
Champion
Champion

Nombre de messages : 1705
Age : 40
Poste : Gob volant
Date d'inscription : 04/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: JdR ai-je été un addict ?

Message  Pedro le schizo le Lun 4 Aoû - 12:24

Il te manque l'excellentissime Mutant Chronicles, mais à part ça, je suis bluffé. Tu ne dors pas la nuit en fait ? Suspect
avatar
Pedro le schizo
Heros
Heros

Nombre de messages : 937
Date d'inscription : 05/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: JdR ai-je été un addict ?

Message  Uphir le Lun 4 Aoû - 12:41

Aaaah ! Très bon Mutant Chronicles... Tellement dark, tellement mortel... J'avais un super MJ en plus Very Happy
avatar
Uphir
Champion
Champion

Nombre de messages : 1520
Age : 39
Poste : Tight end
Date d'inscription : 24/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: JdR ai-je été un addict ?

Message  Ace le Lun 4 Aoû - 13:18

Pedro le schizo a écrit:Il te manque l'excellentissime Mutant Chronicles, mais à part ça, je suis bluffé. Tu ne dors pas la nuit en fait ? Suspect

Non je ne dormais pas... mon planning de la semaine était simple.

Arrivé à Toulouse le Dimanche soir.

Le Lundi matin vers 10H00.
Direction la Fac, enfin, la cafétéria de la fac. Bonjour à tout le monde puis directos un petit Vampire: The Eternal Struggle ou un Aile de la Gloire en bouffant un Pain Bagnat.

17H00 : Course au supermarché pour la semaine, histoire de faire le plein de bière, de café, de pâtes et de biscuit.

19H00 : bouffe rapide avant d'organiser la séance du Lundi soir : Ambre, Vampire ou INS.

Mardi 5H00 du mat : dodo, réveil à 13H00, cuisine pour tout le groupe de pote de la veille qui a dormi sur place puis Blood Bowl, Vampire The eternal Strugle. On fait quoi ce soir ? Quelqu'un à un scénar ou on fait un Zargos ou un Diplomatie ?

Mercredi 5H00 du mat, je rentre chez moi si je n'y étai pas.. en général, le mercredi c'est dormir toute la matinée. Après midi : Elric tranquille ou Blood Bowl, voir Vampire The Eternal Struggle. Je me couche pas trop tard le mercredi soir, même que des fois je suis avec une fille...

Jeudi : grosse journée.. ouaip il y a cours d'Anglais et d'Informatique, les 2 seuls cours que je sèche pas ^^ et puis le soir, c'est le grand soir.
Vampire en Grandeur Nature ou sur table ou INS ou Wharhammer ou Maléfices.

Vendredi couché à 05H00 du mat réveil à 13H00, départ pour Agen.
Soirée tranquille avec mon père.

Samedi, filez un coup de main à ma mère. Après-midi, retrouvez le groupe de potes Agenais on fait une ou 2 parties de JdR de 13H00 à 04H00 du mat.

Dimanche dormir jusqu'à 11H00, manger un morceau et reprendre le train pour Toulouse.


Voilà en gros mon emploi du temps de la FAC... avec quelques changements au cours de ces 5 années... au fait, j'ai pas eu mon DEUG.. en auriez vous douté ?

_________________
avatar
Ace
Légende
Légende

Nombre de messages : 11473
Age : 44
Date d'inscription : 26/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://empireoublie.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: JdR ai-je été un addict ?

Message  Nalfein le Lun 4 Aoû - 17:57

Bravo Bravo Bravo Bravo Bravo Bravo

chapeau bas !!! t'es un dieu !!! Very Happy
avatar
Nalfein
Star
Star

Nombre de messages : 2769
Age : 35
Poste : Coureur (derriere les pompoms)... 100% vert... Euh, sauf ma crête bicolore...
Date d'inscription : 23/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://nalfein81.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: JdR ai-je été un addict ?

Message  Uphir le Lun 13 Oct - 10:49

Une petite critique de DD4 faite pour le forum de mon club de JDR:

Il y a quelques temps, un publicitaire avait inventé ce slogan célèbre "il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis". N'étant pas un imbécile (ou du moins, ma fierté m'empêchant de le reconnaître Laughing ), j'avoue que mon opinion plutôt défavorable sur la 4ème édition de Donjon & Dragon s'est considérablement améliorée depuis la petite partie d'initiation auquel j'ai eu le plaisir de participer. Allons donc voir ce que ce Dragon cache au fond de son antre.

Tout d'abord, je crois que pour apprécier cette nouvelle mouture de DD, il faut oublier toutes les précédentes. En effet, beaucoup de concepts cher à DD disparaisse dans cette 4ème édition: plus de TAC0 par exemple, plus de liste de sorts pour les magos, et tout plein de petit truc auquel les vieux routards étaient habitués. En fait, tout au long de la partie, je n'ai jamais eu l'impression de jouer à DD mais à un autre Jeu de Rôle. Ce n'est pas bien grave en soit mais quand on sait ce que représente le simple nom de Donjon & Dragon pour les grands anciens comme moi, ça déroute un peu.

Deuxième chose: il faut être sacrément hypocrite pour ne pas reconnaître à cette édition une inspiration très prononcée du côté des MMORPG. Tout, absolument tout, rappelle les grands principes des Jeux Vidéos Online, et notamment le plus "tendance" du moment: World of Warcraft. Des exemples ? J'en ai à la pelle. Difficile par exemple de ne pas voir dans les classes proposées des copies des archétypes informatiques: tank, healer, buffer... Oh certes, ils ont pris soin de changer les appelations, mais lorsque je lis (car c'est écrit noir sur blanc dans le texte) que le voleur est un cogneur ou que le prêtre est un leader, je ne vois pas comment on peut nier l'évidence. De même, le fait que chaque classe ait un certains nombre de "pouvoirs" a utilisé quotidiennement, ou à chaque rencontre, ou par jour, rappelle furieusement les compétences des MMORPG. Ainsi, à chaque attaque, on indique le pouvoir utilisé, et pour un peu, on s'imaginerait presque en train de cliquer sur tel ou tel icône pour déclencher son attaque. Cet aspect se retrouve également dans le principe de regain des points de vie (on bénéficie d'un certain nombre de "récupérations" permettant de faire remonter ses PV), dans le principe d'une évolution par branche (choix entre deux spécialités au niveau 1, puis d'une voie épique au niveau 11 et une voie parangonique encore plus haut), ou même encore, lorsque des règles sont là pour simuler le "cooldown" (assez fun d'ailleurs avec le principe d'un jet de dé fait par les joueurs pour voir s'ils vont prendre le prochain sort dans la gueule Laughing ). Bref, l'inspi MMORPG est partout... mais j'aurai tendance à dire qu'au final ce n'est pas si grave puisque très sincérement, le jeu est fun !

Oui, c'est une évidence, cette 4ème édition est très plaisante à jouer. Bien sûr, on pourra toujours disserter sur ce nouveau système de jeu, mais il faut bien reconnaître qu'en combat, c'est l'éclat' totale. Chaque classe ayant ses propres pouvoirs, ses propres qualités, tout le monde peut s'amuser et ce dès le niveau 1. Très sincérement, on a joué deux combats et ce fut une vraie bonne surprise. C'est tactique mais pas prise de tête une fois qu'on a compris le système. Chacun à ses points forts et son utilité dans le groupe, et personne ne reste de côté. Les PV ayant été considérablement augmentés dès le niveau 1, et ce alors même que les dégâts n'ont pas subi de refonte considérable, on peut dès le début s'éclater. Autre point positif, et voir même très positif, le principe des attaques défenses. Comme je l'ai dit plus haut, plus de TAC0 mais on peut désormais attaquer avec ses points forts et frapper l'adversaire sur ses points faibles. Pour reprendre l'exemple du voleur (la classe que j'ai joué), la plupart de ses attaques se font avec la Dex et contre des Gobs en maille, ayant peu de chance de les toucher normallement, j'ai joué sur leur défense de réflexe et cela à beaucoup mieux marché. Ce système est à mon sens le gros point positif du jeu, garantissant une richesse des stratégies à employer pour vaincre. Fini l'éternel jet de D20 contre CA jusqu'à épuisement des PV. Si on rajoute à cela les pouvoirs permettant de "déplacer" l'adversaire ou de "déplacer" ses compagnons, on imagine sans mal les possibilités et les combos à venir à haut niveau. A noter que les monstres ne sont pas en reste puisqu'ils disposent eux aussi de leur propre pouvoir / tactique. Bien sûr, cette multiplication des pouvoirs / exploits / tactiques nécessite une bonne connaissance du système et de son personnage pour éviter que le combat ne s'enlise dans un feuilletage de manuel à chaque tour de jeu. A ce titre, les cartes de références sont d'une utilité indéniable.

Si cette approche très tactique des combats est sans nul doute le gros points positif de ce DD4, je regrette toutefois que les pouvoirs n'aient pas de justification Roleplay. En effet, le bouquin se contente d'un long listing de pouvoir avec des formules cabalistiques du genre "1[A] + modificateur dex + modificateur force". C'est franchement bien arride et on a déjà vu mieux comme livre de chevet. De plus, si on comprend facilement l'explication d'un exploit permettant de frapper au travers d'un point faible de l'armure, d'autres me paraissent plus improbables. Ainsi, l'exploit du voleur permettant de déplacer de trois cases (environ 6m je crois) un adversaire me semble illogique. Je ne vois pas comment justifier une telle chose physiquement parlant (même si je ne me suis pas géné pour l'utiliser Embarassed ). De la même manière, les "marquages" de cible me gènent puisque sans justification logique. Ceci dit, c'est vraiment pour être pointilleux parce que dans le feu du combat, on s'en fout un peu en fait. C'est des détails qui me gènent à froid mais ne m'empêcheront absolument pas de rejouer ! Very Happy

Enfin, quid du Roleplay, ce qui était ma grande crainte au vue des critiques que j'avais lu ici ou là. Il faut bien reconnaître que pour cette partie d'initiation, nous n'en avons pas fait beaucoup, mais c'est plus par manque de temps que par manque d'envie. On le sait tous, le Jeu de Rôle a cet énorme avantage par rapport à d'autres loisirs qu'il est ce que nous voulons en faire. En l'occurence, rien dans Donjon & Dragon 4ème édition ne pousse à faire du Roleplay. Mais c'était déjà le cas des précédentes éditions et pourtant, cela ne nous a jamais empêché de vivre des grands moments. Malheureusement, il est clair que sans un minimum d'expérience du "story telling", DD4 peut se transformer très rapidement en un Héroquest amélioré. Je renouvelle donc mes craintes vis-à-vis d'un jeune public qui découvrirait le Jeu de Rôle avec ce jeu, notamment s'il n'y a pas d'encadrement par des joueurs plus anciens poussant à l'intéraction entre les personnages.

Je terminerai par un petit mot sur les Royaumes Oubliés version 4. Même s'il est encore un peu trop tôt pour juger, j'ai eu le sentiment un peu amer que les auteurs avaient décidé "nouveau jeu, nouveau monde !". Ils se sont débarrassés de tout ce qui ne leur plaisait pas, on introduit tout ce qui leur plaisait ou qu'il trouvait "fun", et c'est partie, on se fait pas ch... C'est un petit peu dommage de s'assoir sur 30 ans de background mais c'est le sentiment que j'ai ressenti lorsque notre MJ nous a exposé un résumé de l'histoire. Ce n'est qu'une première impression qui ne demande qu'à être démentie après quelque partie, tout comme pour la partie système de jeu qui m'a finalement convaincu Wink .
avatar
Uphir
Champion
Champion

Nombre de messages : 1520
Age : 39
Poste : Tight end
Date d'inscription : 24/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: JdR ai-je été un addict ?

Message  Morkhus-Feneck le Mar 14 Oct - 19:49

Très joli analyse Uphir, même si elle me motive pas vraiment à jouer à cette dernière mouture de DD. Tout ceci confirme bien mes doutes.

Enfin bref, l'analyse de Uphir m'a donné envie de vous faire découvrir un JdR que je trouve absolument excellent. Je ne pense pas que certains d'entre vous le connaissent, puisqu'il a été créé par un membre de mon association. A moins que vous ne l'ayez eu comme MJ sur une convention, JdR qui a été justement créé pour ces évènements en particulier.

Ce JdR se nomme Instant Game, et comme son nom le laisse supposer, il est très simple d'utilisation et sa mise en place (création de perso, explication des règles, ...) est très rapide.


Je vous décrit rapidement le système. On utilise 2D4, 2D6, 2D8, 2D10 et 2D12 (on va dire que ce nombre de dés est son plus grand défaut), l'idéal étant que le maitre du jeu et chaque joueur est ses 2 jeux de dés. Vous possédez 4 domaines (Physique, mental, social et arcane; ce dernier peut être remplacé par un domaine plus approprié au thème de la campagne) et 5 aptitudes ( attaque, défense, mouvement, perception et chance). A la création, vous placez 30 points (enfin on peut en donner plus si on veut) entre toutes ses aptitudes et domaines. Ensuite, grâce à un tableau sur la feuille de perso, vous additionnez les scores de chaque aptitudes avec chaque domaines (en réalité chaque intersection du tableau, ce qui fait 20 catégories, exemple : Force - Physique, Force - Mentale, Défense - physique, ...). Ce score va vous donner le nombre de dés pour cette catégorie, 1-2-3-4-5 donne 2D4, 6-7 donne 2D6, 8-9 donne 2D8, .... Au delà de 2D12 on ajoute des bonus de +2 au jet de dés. Pour finir la création du perso, le joueur choisit, avec l'accord du MJ, quelques traits particuliers (bonus ou malus), un équipement et éventuellement une spécialisation qui donne des bonus au jet dés et offre des possibilités d'action plus grande concernant un type d'action bien ciblé (exemple : tel type de combat, tel type de magie, assassinat, diplomatie... la seule limite est l'imagination du joueur).

Ensuite on peut commencer à jouer. Et la c'est toujours aussi simple. Pour toutes actions, le MJ définit une valeur minimale de réussite. Puis annonce au joueur la catégorie d'action que le joueur doit faire ( exemple : Force - Physique, Force - Mentale, Défense - physique, ...). Le joueur lance les dés correspondant à son score de catégorie et prie pour que son jet soit égal ou supérieur à la valeur minimale de réussite. Par ailleurs, la valeur minimale de réussite peut également être défini par un jet de dés du MJ correspondant aux caractéristiques du PNJ. Il est également possible de faire une réussite critique en réalisant le plus grand score sur le jet de dés, pour l'échec critique s'est un double 1. Il va de soi qu'un critique sur D12 aura plus d'effet qu'un critique sur D4, car beaucoup moins fréquent.

Voilà pour le système de jeu. C'est simple n'est-ce pas? Mais très efficace. Après quelques dizaines de minutes, on a déjà complètement assimiler les règles, et il ne reste qu'a incarner son personnage à fond. L'immersion est donc totale. Plus d'incessantes interruptions pour feuilleter tels livres de règles ou calculer les résultats de telles actions. Les 20 catégories d'actions englobent à peu près tout ce qui est imaginable de faire sans pour autant être totalement figés et immuables.
De plus la simplicité du système et la rapidité de création des personnages en fait l'outil idéal pour faire découvrir le JdR à des néophytes.


Le créateur de ce JdR a également inventé un monde pour incarner nos personnages. Je vous le décrit rapidement. L'histoire se passe en France au début du 12ème siècle. Tout est identique à notre propre histoire, sauf que toutes les superstitions et légendes à propos des Fées, Lutins, Elfes,Ogres, ... sont « vraies ». Les joueurs peuvent jouer des Elfes, Lutins, Nains, Ogres, Humains (la race dominante et méfiante), des Mages, Diabolistes et Prêtres Humains ainsi qu'une Inquisition avec des véritables pouvoirs de "Magie" Divine.... Les groupes de joueurs évoluent donc au milieu d'un monde plein de magie, merveilles, misères et méfiance.

Comme vous pouvez le constater, le monde est également très simple à appréhender et rapide à mettre en place. Mais personnellement le plus gros avantage, à mon sens, de ce JdR est que son système simple est applicable à tous les univers imaginables, connus ou inconnus. C'est ainsi que j'ai incarné tout à tour, en fonction des campagnes, un démon, une Maitresse des Éléments, un mercenaire dans un monde post apocalyptique, un noble du 12eme siècle, un mage du passé perdu dans un monde ultra futuriste, ... Les possibilités sont infinies. Et c'est là toute la richesse de ce JdR, permettre à tout MJ de créer le monde de ses rêves et d'y faire intervenir les PJs.


Voilà, j'espère avoir été assez clair (n'hésitez pas à me demander des précisions) et vous avoir donné envie de découvrir ce jeu. Je dois pouvoir vous trouvez des fichiers à vous transmettre, si il vous intéresse de maitriser ce JdR. N'hésitez pas à me contacter par MP pour plus de renseignement ou si êtes intéressé par les fichiers du JdR.
avatar
Morkhus-Feneck
Champion
Champion

Nombre de messages : 1937
Date d'inscription : 11/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: JdR ai-je été un addict ?

Message  Cynelya le Mar 14 Oct - 20:11

Tenez, si vous aimez la lecture, j'ai une longue discussion sur les points positifs et négatifs de DD4 à vous proposer.

Perso, pas testé DD4 et pas forcément fan de ce que j'ai pu en jouer dans les autres versions... D'ailleurs, je n'ai pas assez d'expérience tout court du jdr sur table pour participer vraiment à vos débats en la matière. ^^
avatar
Cynelya
Champion
Champion

Nombre de messages : 1824
Date d'inscription : 20/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forgeurs.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: JdR ai-je été un addict ?

Message  Uphir le Mer 15 Oct - 7:01

@Mork: Créé un JDR de toute pièce, je dis chapeau. Moi même, j'ai souvent eu envie de m'y atteler mais j'ai toujours renoncer devant la masse de travail. Pourtant, il y a des thèmes que j'aurai bien voulu voir aborder dans des JDR et qui n'ont jamais vu le jour.

@Cyn: Perso, le JDR, c'est un peu comme la potion magique: je suis tombé dedans quand j'étais petit. Je me souviens qu'avec mon cousin, avant même nos dix ans, on avait créé une sorte de DD gestion de royaumes avec des Légos moyen-âge. Depuis, l'imaginaire ne m'a jamais lâché au point que la moindre promenade, le moindre truc est source d'inspiration. Y'a que le boulot qui m'inspire pas trop ce matin Laughing
avatar
Uphir
Champion
Champion

Nombre de messages : 1520
Age : 39
Poste : Tight end
Date d'inscription : 24/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: JdR ai-je été un addict ?

Message  Morkhus-Feneck le Mer 15 Oct - 12:08

Je vous met un lien vers le site de mon club de JdR et son bêtisier, certaines phrases sont vraiment énormes. Amusez vous bien.Laughing
C'est par ici
avatar
Morkhus-Feneck
Champion
Champion

Nombre de messages : 1937
Date d'inscription : 11/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: JdR ai-je été un addict ?

Message  Uphir le Mer 15 Oct - 16:10

Y'en a des pas mal Laughing ! A l'époque, y'avait le site du Saladdin qui recensait toutes les perles de rôliste mais il a arrêté de les consigner je crois...
avatar
Uphir
Champion
Champion

Nombre de messages : 1520
Age : 39
Poste : Tight end
Date d'inscription : 24/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: JdR ai-je été un addict ?

Message  Ace le Mer 15 Oct - 16:30

à 15 ans, j'avais écris Chevaliers du Zodiaque RPG Embarassed avec les règles star wars.

_________________
avatar
Ace
Légende
Légende

Nombre de messages : 11473
Age : 44
Date d'inscription : 26/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://empireoublie.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: JdR ai-je été un addict ?

Message  Cynelya le Mer 15 Oct - 17:38

Uphir a écrit:@Cyn: Perso, le JDR, c'est un peu comme la potion magique: je suis tombé dedans quand j'étais petit. Je me souviens qu'avec mon cousin, avant même nos dix ans, on avait créé une sorte de DD gestion de royaumes avec des Légos moyen-âge. Depuis, l'imaginaire ne m'a jamais lâché au point que la moindre promenade, le moindre truc est source d'inspiration. Y'a que le boulot qui m'inspire pas trop ce matin Laughing

Oui, je sais, la majorité des personnes que je croise ont commencé ça relativement jeunes. Bon, et dans ce cas, ce sont presque uniquement des hommes mais comme il n'y a de toute façon pas de parité, c'est logique.

Moi, je viens juste de commencer le jdr sur table (ça fait un an tout juste) après 2 ans de jdr sur forum. Deux concepts très différents même si c'est du jdr dans les deux cas. Je n'ai testé que 3 jeux (dont DD) et la conclusion est mitigée : pour une bonne partie, il faut un bon meneur mais surtout un bon groupe. Donc dans l'absolu, j'aime autant aller au club pour une soirée jeux de société que pour une soirée jdr. La qualité des partenaires est moins importante et donc moins de chance d'être déçu. Mais je ne me décourage pas, je vais bientôt tester un nouveau jdr. ^^

Pour les créations, il y en a au club où je suis mais je n'en ai pas encore joué, pas plus que je ne me suis plongée réellement dans les textes. Mais si ça vous intéresse, certains sont finis et je peux vous passer les liens. (il y a aussi des jeux dont le système de jeu a été revu parce que jugé trop lourd)
avatar
Cynelya
Champion
Champion

Nombre de messages : 1824
Date d'inscription : 20/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forgeurs.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: JdR ai-je été un addict ?

Message  Uphir le Mer 15 Oct - 19:31

Bah tu sais Cyn, il faut certes un bon meneur et un bon groupe, mais il faut aussi bien connaître ses joueurs quand tu es meneur. J'ai l'avantage de jouer régulièrement avec les mêmes personnes et à force, tu finis par connaître ce que veulent tes joueurs. Certains aiment les enquêtes, d'autres le Rp, d'autres les moments d'héroïsmes purs. Quand je prépare un scénar, je sais d'ors et déjà d'avance quel scène va plaire à tel ou tel joueur et j'essaie d'équilibrer pour que chacun ait en quelque sorte son "heure de gloire".

Comme tu es relativement "débutante" en terme de JDR, tu n'as peut être pas encore trouvé tes marques. Et puis, c'est difficile parfois de faire du Rp si c'est ce que tu aimes si tu es dans un groupe plus orienté combat / action. Je sais que perso, certains vendredis soirs, je vais à mon club en me disant "ah bah ce soir, je vais pas faire de roleplay" parce que je sais que les joueurs avec moi sont pas très intéressés par cet aspect là du JDR. J'en prend mon parti en sachant que la prochaine fois, un joueur "action" sera peut être à une table plus Rp Wink

@ Gulgar: Personnellement, j'ai toujours eu deux grands projets:

- Un JDR sur la Prohibition, façon les Incorruptibles mais avec possibilité de jouer les mafieux

- Un JDR contemporain réaliste sur les mercenaires (le métier que je voulais faire quand j'étais petit parce que je trouvais ça "cool" ! pirat ).

J'ai même du commencer à gribouiller un système de jeu pendant mes cours au collège mais ça a jamais abouti ! Embarassed
avatar
Uphir
Champion
Champion

Nombre de messages : 1520
Age : 39
Poste : Tight end
Date d'inscription : 24/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: JdR ai-je été un addict ?

Message  Ace le Mer 15 Oct - 19:45

Cyn, je plussoie Uphir....

Pour ma part, j'ai joué dans des groupes vraiment différend et en même temps.
Le week end sur Agen, je proposait à mes joueurs des scénars hyper politisés et avec gros aspect RP dans Vampire ou Bushido et la semaine, c'était plus fun, plus délire et action dans du INS ou du JRTM.

J'ai écris des scénari de convention qui n'ont jamais été joué de la même façon par les divers groupes que j'ai fait jouer.

Bref, à chacun son style, suffit de trouver le sien ou mieux de se mettre à la maîtrise Wink


Prohibition, ça c'est fun. Dans le même genre, un maître m'avais fait jouer un scénar style réservoir dogs, j'ai prit mon pied comme pas possible.
Chicago avec cette ambiance toute particulière : les tractions, les borsalinos, les sulfateuses, les tripots enfumés, la voie rauque du Capo di Capo... raahh c'est trop bon.

Par contre, on avait écrit un système pour GN, avec tout un background avec mon assos et ça marchait très bien. Bon par contre ça m'a prit tout mes cours de Philo pour mettre ça au propre...

Système de combat, système de magie, classe de personnage, compétences, histoire, géographie.... sacré boulot...

_________________
avatar
Ace
Légende
Légende

Nombre de messages : 11473
Age : 44
Date d'inscription : 26/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://empireoublie.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: JdR ai-je été un addict ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum